SOPHIE, LA CHANCE pour NANTES

SOPHIE, LA CHANCE pour NANTES
Osez la Révolution Citoyenne!

jeudi 20 novembre 2014


Presse-Océan 20 novembre 2014


L’équipe de « la Chance pour Nantes » décide de réagir 
Je continue en me présentant sur le canton 5 (ancien canton 11) sur lequel en 2011, soutenue par « Démocratie 44 », j’ai mis en ballotage l’actuelle maire de Nantes en obtenant 30% des voix.
Nous continuons en présentant sur les 6 autres cantons nantais, des binômes constitués des membres de mon équipe.

Une situation nationale inquiétante
Nos territoires se portent mal. Le contexte économique national ne cesse de se dégrader, le chômage et la précarité augmentent, la crise persiste, la croissance reste en panne, et le Gouvernement est définitivement impuissant.
Incapable de réaliser des économies, nos dirigeants demandent aux collectivités locales, notamment, de se serrer la ceinture. Ainsi, l’État supprimera 3,7 milliards d’euros supplémentaires de dotations pour les années à venir.

Au niveau local, les  élus majoritaires socialistes  au conseil général de Loire-Atlantique n’y croient plus : Le budget du département pour 2013 était un budget « de redressement », pour apporter « la pierre à une action nationale de reconstruction ». Celui de 2014 n’a pas fait l’objet d’envolée lyrique. 2015 sera très difficile, avec une augmentation de la pression fiscale seule variable d’ajustement  envisagée par majorité.

Les élections départementales ont été fixées très récemment en mars 2015. Elles ont pour but un renouvellement total des élus. Elles s’organisent  avec beaucoup d’amateurisme : un découpage surréaliste des cantons, des bureaux de vote modifiés, pas de texte pour expliquer comment un binôme peut « bi » financer une campagne électorale au regard des difficultés techniques imposées aux candidats.

Le Conseil Général représente des territoires, et non des partis politiques.
Mes résultats aux élections municipales nous confortent dans le fait que
la société civile a son mot à dire en politique, aujourd’hui plus que jamais ;
L’équipe « La Chance pour Nantes » a donc toute sa place pour envisager de changer la manière de gérer une collectivité territoriale.

L’équipe avec laquelle nous pouvons influencer la politique du département, permet de proposer aux Nantais et aux Nantaises, des élus responsables ayant des expériences dans le monde économique, industriel, de services ou associatif avec :
Un objectif : le  bon sens dans les affaires publiques
Un credo : l’éthique, l’honnêteté dans l’action publique.
Une obligation : assurer l’efficacité de la dépense publique.
Un engagement : agir pour l’intérêt collectif

« Pour vous, je continue »
 


Ouest-France 20 novembre 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire