SOPHIE, LA CHANCE pour NANTES

SOPHIE, LA CHANCE pour NANTES
Osez la Révolution Citoyenne!

jeudi 6 février 2014

Précisions sur le "pluralisme électoral"

Chers Electeurs nantais,
La campagne des Municipales a démarré officiellement pour moi et mon équipe de   « LA CHANCE pour NANTES » le 27 septembre 2013. 
Depuis, beaucoup d’entre vous s’interrogent sur notre lisibilité médiatique…
Récemment encore, France 3 et Europe 1 organisent des débats avec « les candidats aux Municipales » sans m’y inviter ! 
C’est le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) qui alloue le temps de parole et d’antenne aux candidats et à leurs soutiens à la télévision et à la radio en tenant compte notamment de « leur représentativité et de leur implication effective dans la campagne ». 
Après demande d’information , plusieurs explications m’ont été fournies par les diffuseurs : sondages parisiens non consultables désignant les candidats les mieux « placés » pour l’emporter, priorité aux candidats appartenant à un parti politique….c’est ce qu’on appelle le principe d’équité
Pourtant ma candidature entre dans les « critères d’appréciation »  énoncés : je suis élue de l’opposition depuis 6 ans au Conseil Municipal de Nantes et à la Communauté Urbaine , j’ai mis en ballottage Johanna Rolland (la candidate PS de Jean-Marc Ayrault invitée sur tous les  plateaux) aux dernières élections cantonales en 2008 (Nantes canton 11), j’ai organisé conférences de presse, réunions publiques et créé une association de financement pour l’élection …

Ne dépendre d’aucun parti politique, afficher des valeurs de droite, être de la société civile sont certainement des freins à notre liberté d’expression. 
J’espère avoir répondu à vos interrogations et je vous assure de ma détermination libre et indépendante à aller jusqu’au bout pour vous permettre, électeurs nantais, de saisir « LA CHANCE pour NANTES » ! 

1 commentaire:

  1. A votre façon, on peut dire que vous n'êtes pas dans le système, et le système n'aime pas les personnes indépendantes... pour ma part, la liberté de pensée me paraît une qualité.

    RépondreSupprimer