SOPHIE, LA CHANCE pour NANTES

SOPHIE, LA CHANCE pour NANTES
Osez la Révolution Citoyenne!

lundi 9 décembre 2013

Nantes. Impôts locaux : la vérité des chiffres




Nantes : un budget 2014 irresponsable :
Aucune maitrise des dépenses publiques, une augmentation des impôts locaux, et un vote des socialistes ,EELV , Communistes et UDB sans aucune réserve!

depuis le début du mandat, l’impôt a servi de variable d’ajustement aux dépenses sans maitrise, malgré les engagements de stabilisation de la pression fiscale dans le programme socialiste en 2008.
Cette augmentation a été couplée avec une augmentation des tarifs des services publics (10 millions de recettes de stationnement perçus sur les habitants ainsi que  augmentation des tarifs des accueils, des équipements culturels et sportifs)

Les difficultés se trouvent au niveau de la Communauté urbaine qui a récupéré la dette par transfert et qui permet à la Ville de présenter un équilibre vertueux.

En effet, au-delà de cette apparence, les questions principales qui se posent sont :
-L’impact de la situation nationale : le désengagement d’ l’État qui a gelé les dotations pendant plusieurs années, est très marqué  de puis 2012 (-3,5% de dotation de l’État en 2014)
-La Ville maintient l’équilibre grâce à des emprunts nouveaux (40 millions d’euros pour 2014)
-La communauté urbaine, par un jeu de vase communiquant, assume les grands investissements  (par exemple  les transports : Chronobus et Bicloo en priorité sur  le territoire nantais, ou les aménagements : déplacement du CHU et du Marché d’intérêt national.. .dont on ne sait comment ils seront financés en réalité…)

La conclusion est simple : à part  augmenter encore la pression fiscale, Il n’y a plus de marge de manœuvre pour la prochaine équipe municipale, tous les leviers financiers ont été utilisés!!!





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire